Prescrit contre l'arythmie, l'amiodarone augmenterait le risque de cancer

Publicité

Selon une étude publiée dans la revue américaine Cancer, les médicaments à base d'amiodarone, prescrits en cas d'arythmie cardiaque, augmenteraient le risque de cancer. Plus encore chez les hommes et les personnes prenant des doses élevées.

Publicité

amiodarone coeur cancer© Fotolia Pendant plus de 2 ans, les chercheurs du Taipei Veterans General Hospital à Taïwan ont suivi 6418 hommes et femmes ayant pris de l'amiodarone entre 1997 et 2008. Parmi eux, 280 ont développé un cancer. Le risque cancéreux augmentait de 20% chez les hommes, et de 46% chez ceux prenant de fortes doses, en comparaison avec les autres patients. Les femmes ne présentaient pas plus de risque, peut-être - selon les chercheurs- parce qu'elles élimineraient plus rapidement l'amiodarone. Les scientifiques ont remarqué que la dissolution de l'amiodarone dans l'organisme était très lente, et que ce composé s'accumulait dans les tissus sur le long terme. "Nous recommandons que les cas de cancers chez ces patients soient systématiquement mentionnés dans les futures études cliniques avec l'amiodarone et jugeons nécessaire de mener davantage de recherches d'observation", a commenté le Dr Vincent Yi-Fong Su, un des auteurs de l'étude. Ils ont par ailleurs noté que la prise d'amiodarone était associée à plusieurs effets indésirables potentiellement graves comme des dysfonctionnements de la thyroide, des fibroses pulmonaires et des tumeurs malignes de la peau.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité