Des médicaments pour le coeur mis sous surveillance

La réevaluation de la balance bénéfices/risques de certains médicaments agissant sur le rythme cardiaque vient d'être mis en oeuvre, selon l'Agence nationale du médicament.

Publicité

Les médicaments qui agissent sur le rythme cardiaque sont dans le collimateur de la Commission européenne. C'est ce que rapporte, l'Agence nationale du médicament, dans un communiqué du 12 août 2014. "Une procédure de réévaluation du rapport bénéfice/risque des médicaments agissant sur le Système Rénine-Angiotensine (SRA) a été engagée", déclare le communiqué. Ce type de traitement sert à agir contre l'hypertension et  l'insuffisance cardiaque.

Des risques de troubles cardiaques

En avril 2014, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) avait demandé à ce que la réévaluation soit effectuée. Les médicaments présenteraient plus de risques sur le rythme cardiaque (surtout chez les patients atteints de diabète de type 2) , que de bénéfices. Selon l' ANSM, le maintien de ces médicaments sur le marché serait toujours d'actualité. A l'issu des analyses, avant le 20 août prochain, la Commission Européenne devrait rendre sa décision sur de possibles modifications d'autorisation sur le marché.

Publicité
Source: Modalités de mise en œuvre en France des modifications des AMM des médicaments agissant sur le Système Rénine-Angiotensine suite à l’arbitrage européen - Point d'information, ANSM, 12 août 2014

Vidéos

Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité
Publicité