Paracétamol : n'oubliez pas qu'il peut provoquer de graves réactions cutanées !

Publicité

On a tendance à l'oublier (ou parfois à ne pas le savoir) mais la prise de paracétamol (aussi appelé "acétaminophène) peut entraîner de graves réactions cutanées, potentiellement mortelles.

Publicité

paracetamol peau© Fotolia Eruptions cutanées, cloques... L'Agence américaine du médicament (FDA) rappelle aux consommateurs de paracétamol que cet analgésique banalisé n'est pas dénué de risques, notamment au niveau de la peau. "Il est extrêment important que les gens reconnaissent et réagissent rapidement aux premiers symptômes de ces effets secondaires rares mais graves, et potentiellement mortels" a déclaré le Dr Sharon Hertz, directeur adjoint du département Anesthésie, Analgésie et Addiction de la FDA. La FDA recommande aux personnes observant la moindre réaction d'arrêter le traitement et de consulter rapidement un médecin.

107 réactions cutanées, 67 hospitalisations, 12 décès

Publicité
Rhume, fièvre, mal de tête... Le paracétamol est un antidouleur présent dans un très grand nombre de médicaments vendus sans ordonnance. Si la FDA veut aujourd'hui rappeler aux utilisateurs ses risques cutanés c'est parce qu'elle a enregistré 107 réactions de ce type entre 1969 et 2012, aboutissant sur 67 hospitalisations et 12 décès. La réaction peut survenir à n'importe quel moment, même si on en a déjà pris avant et qu'il n'y a eu aucun problème. Il n'existe actuellement aucun moyen de prédire qui pourraient être plus à risque. Dans son communiqué, la FDA a souligné qu'elle considère toujours les avantages de la molécule supérieurs aux inconvénients.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité