Diabète : Moins s’asseoir réduirait les risques de 75%

Publicité

Rester trop longtemps assis augmenterait les risques de diabète, même pour les personnes pratiquant régulièrement une activité sportive.

Publicité

Cela semble évident, mais pour éviter l’obésité et réduire les risques de diabète, il est nécessaire de faire du sport. Pourtant tous les bénéfices retirés de la pratique régulière d’une activité physique pourraient être perdus par une simple position assise prolongée. En effet, des chercheurs de l’University College à Londres affirment que les personnes étant le plus souvent debout durant leur loisir réduiraient leurs risques de surcharge pondérale et donc par conséquent de diabète de type 2 de 75%.

Les scientifiques ont étudié les conséquences d’une inactivité de plusieurs heures en dehors du travail chez 4 000 fonctionnaires pendant cinq et dix ans. Parmi les loisirs étudiés, figuraient entre autres regarder la télévision, faire de la couture ou encore s’asseoir à un bureau.

Publicité
Résultat ? Au bout de cinq ans, les participants qui avaient moins de 12 h par semaine assis et consacré plus de quatre heures à des exercices physiques voyaient les risques de diabète de trois-quarts par rapport à ceux restant assis plus de 25 h par semaine et qui consacraient au sport moins de 90 min. L’étude révèle également qu’un adulte passe en moyenne 90% de son temps libre assis.

Rester moins longtemps sur son popotin renforcerait donc les avantages sur la santé d’une pratique sportive. "L’efficacité de l’activité physique pour prévenir l’obésité peut dépendre du temps pendant lequel vous êtes assis durant votre temps libre", a déclaré au DailyMail le Dr Joshua Bell, l’un des auteurs de l’étude.

Le diabète expliqué en images :

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité