Sommaire

L’Asval : elle permet de préserver la saphène

L’Asval : elle permet de préserver la saphèneLa technique est proche de la phlébectomie de Müller. Elle part du principe que les varices se propagent du bas vers le haut et non l’inverse. L’angiologue retire, sous anesthésie locale, grâce à des micro-incisions, les veines malades collatérales qui dépendent de la veine saphène en conservant cette dernière. Prix : 200 € minimum (selon le nombre de veines et leur longueur), pris en charge partiellement par la Cnam. Où se faire traiter ? En clinique (ambulatoire). Est-ce douloureux ? "Non", selon le Dr Christian Mougeolle, angiologue. Quelles sont les suites ? Hématomes environ 1 à 2 semaines. Aucun point de suture ni cicatrice. Reprise de la marche immédiate. Port de bas de contention.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.