Comment arrêter le cannabis seul ?

Il est possible d’arrêter de consommer du cannabis tout seul, mais cela est extrêmement difficile. Pour les gros consommateurs qui auront davantage besoin de se faire aider, passer par un centre de désintoxication est recommandé. Pour les autres, être aidé par un médecin spécialiste est tout de même préférable. En effet, il faut pouvoir supporter le sevrage et avoir une volonté de fer, car celui-ci est souvent très difficile à vivre. Les principaux symptômes ressentis sont : une anxiété, une dépression, des maux de tête, des nausées, des troubles du sommeil et du comportement, etc. Ces effets sont plus marqués chez les consommateurs les plus anciens.

Arrêter le cannabis avec un centre de désintoxication

Les centres de désintoxication sont le plus souvent réservés aux patients qui présentent des addictions à des drogues dures telles que l’héroïne ou la cocaïne. Néanmoins, pour les consommateurs de cannabis les plus accros, une prise en charge reste envisageable. L’avantage de ces centres qui peuvent garder le patient est de proposer un environnement propice au sevrage avec des spécialistes (médecins, psychologues, tabacologues, toxicologues, etc.), des groupes de parole et un accompagnement au quotidien. Il faut compter environ un mois et demi d’hospitalisation pour un sevrage, sachant que certaines étapes seront particulièrement éprouvantes avec d’importants retentissements physiques et psychologiques, d’où l’intérêt d’être aidé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.