Migraine ophtalmique : les médicaments autorisés durant la grossesse

Dans la majorité des cas, les crises de migraine s’espacent, voire disparaissent totalement durant la grossesse. Elles reprennent alors plus ou moins longtemps après l’accouchement. Au final, seuls 5% des femmes enceintes connaissent une aggravation des symptômes de la migraine, qu’il s’agisse d’une migraine ophtalmique (les céphalées sont précédées de troubles visuels) ou non. N’hésitez pas à en parler à votre médecin. En général, du paracétamol est prescrit en première intention, mais au besoin, il existe des antimigraineux compatibles avec la grossesse (exemples : médicaments à base de sumatriptan).

Une solution naturelle contre la migraine ophtalmique de la grossesse ?

Pour faire passer plus rapidement une migraine ophtalmique de grossesse, vous pouvez appliquer une compresse d’eau fraîche sur votre visage et vous allonger au calme. Boire un café ou une autre boisson à base de caféine peut aussi apporter un soulagement, mais il ne faut pas en abuser : demandez conseil à votre médecin. Côté prévention, des massages de la nuque et du cuir chevelu ainsi que la pratique régulière d’un sport compatible avec votre grossesse peuvent contribuer à limiter les crises. Pensez également à l’acupuncture et à l’homéopathie, souvent employées contre les maux de tête de grossesse et les migraines.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.