Sommaire

La douleur au niveau d'un ou des genoux

La douleur au niveau d'un ou des genouxLes manifestations : la douleur au niveau du genou est l'un des premiers symptômes de la gonarthrose. Elle est déclenchée et augmentée principalement par le mouvement, cesse au repos et réapparaît chaque fois que l'articulation est soumise à un effort comme marcher ou monter un escalier. Elle est également accentuée par le surpoids et le port de charges lourdes.

Pourquoi : en cas d’arthrose, le cartilage de l'articulation, ce revêtement protecteur qui protège les extrémités osseuses, n'est plus nourri correctement par le sang et finit par s'éroder jusqu'à disparaître complètement par endroit, mettant l'os à nu. L'espace entre les têtes osseuses de l'articulation se rétrécissant par manque de cartilage, les os finissent par frotter l'un contre l'autre, entraînant la douleur.

Sachez-le : la douleur dépend cependant de chaque personne. Au même stade évolutif de la maladie, certaines souffriront beaucoup, quand d'autres ne sentiront qu'une légère gêne. Elle peut cependant devenir permanente et résistante au traitement médical.

Une raideur et des blocages de l'articulation

Une raideur et des blocages de l'articulationLes manifestations : on retrouve une raideur articulaire au niveau de l'articulation du genou, qui est transitoire le matin au lever ou après une station assise prolongée. Elle disparaît en général au bout de quelques minutes, une fois l'articulation suffisamment échauffée.

Pourquoi : le cartilage qui recouvre les os est une matière vivante, soumise à des phénomènes d'érosion compensés par des phénomènes de construction tout au long de la vie. En cas d'arthrose, l'érosion devient trop importante et le cartilage s'use. Les articulations glissent alors mal les unes par rapport aux autres. "L'enraidissement est secondaire à la perte de glissement entre les surfaces articulaires", explique le Dr Marie-Joë lle Borie, médecin spécialiste en Médecine physique et réadaptation. Cela s'accompagne bien souvent de difficultés, voire de blocages à exécuter certains gestes.

La gêne dans les mouvements du genou

La gêne dans les mouvements du genouLes manifestations : les mouvements liés à l'articulation du genou comme la marche, la montée et la descente des escaliers, l'agenouillement deviennent pénibles et de plus en plus difficiles à réaliser.

A lire aussi: Arthrose: les exercices pour les genoux

Pourquoi : en plus de la douleur, la limitation de ces mouvements est bien souvent provoquée par l'enraidissement de l'articulation, "un phénomène secondaire dû à la perte de glissement entre les surfaces articulaires", explique le Dr Borie.
Il est alors important de redonner de la mobilité à l'ensemble du genou en suivant notamment des séances de kinésithérapie, "car la non utilisation de l'articulation dans son entière amplitude entraîne des rétractions musculo-ligamentaires qui vont majorer l'enraidissement".

Les craquements du genou

Les craquements du genou© FotoliaLes manifestations : dès que l'articulation est sollicitée, en marchant, en se relevant de la position assise ou en montant les escaliers, il peut se produire des bruits de craquements provenant du genou.

Pourquoi : cela peut effectivement montrer un cartilage abîmé. Pas de panique cependant, car ce symptôme peut également se manifester sur des articulations saines. Les craquements provenant de l'expulsion d'azote, un gaz présent dans l'articulation (les fameux "genoux qui craquent").

Le gonflement du ou des genoux

Le gonflement du ou des genouxLes manifestations : l'articulation du genou se met à gonfler.

Pourquoi : cela provient d'un épanchement de synovie*, un liquide corporel produit par la membrane synoviale qui se trouve à l'intérieur de l'articulation. Le gonflement s'explique par la réaction de cette membrane par rapport aux débris issus de la fissure du cartilage qui flottent dans le liquide, "mais aussi par la perte de glissement entre les surfaces articulaires et des frottements générés", explique le Dr Borie. Les gonflements sont transitoires.

* Ce liquide a pour fonction de lubrifier les articulations et d'absorber les chocs.

La déformation de l'articulation

La déformation de l'articulationLes manifestations : des excroissances osseuses sous la peau, voire des déformations de l'articulation toute entière peuvent apparaître. Ces déformations sont irréversibles.

Pourquoi : les "déformations" osseuses sont secondaires à une hyperactivité osseuse déclenchée par la destruction du cartilage. C'est la production d'ostéophytes.

Comment évolue l'arthrose du genou

Comment évolue l'arthrose du genouLa gonarthrose est l'une des arthroses que l'on rencontre le plus souvent. Invalidante, elle concerne plus de 60 % des personnes de plus de 65 ans, et 80 % de plus de 80 ans.
Son évolution varie d'une personne à l'autre et peut être plus ou moins lente (15 à 20 ans). En général, elle finit par toucher les deux genoux et à atteindre toutes les structures de l'articulation, entraînant une instabilité progressive qui peut empêcher le patient de marcher normalement et l'obliger à utiliser des cannes.
Elle ne peut pas être guérie mais une prise en charge médicale et une bonne hygiène de vie (perte de poids, changement d'alimentation…) peuvent ralentir de façon significative la maladie.

> Un expert santé à votre écoute !

Vidéo : L'astuce pour soulager l'arthrose

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.