Arthrose cervicale : les premiers symptômes

Les multiples sollicitations des articulations au cours de la vie, mais aussi des facteurs génétiques et héréditaires, sont responsables de l'arthrose. Cette pathologie, souvent longue à s'installer, est dans un premier temps silencieuse. Elle peut impacter considérablement la qualité de vie par la suite. Lorsque le cartilage situé entre les articulations des vertèbres cervicales s'use, une inflammation s'installe. Les os des vertèbres finissent par frotter, ce qui crée des lésions dans le tissu osseux. Les douleurs dans le cou deviennent rapidement chroniques, et une tension musculaire apparaît.

Les vertiges lors d'une arthrose cervicale

Par réaction contre l'usure du cartilage puis de l'os des vertèbres, le tissu osseux synthétise des excroissances. Appelées ostéophytes ou "becs de perroquet", ces excroissances sont à l'origine des vertiges ou des acouphènes lors d'une arthrose cervicale. Les "becs de perroquet" compressent une artère qui irrigue l'oreille interne. De même, par compression des nerfs issus de la moelle épinière, la douleur peut irradier dans la tête, mais aussi dans les bras (névralgie cervicobrachiale). Par ailleurs, des fourmillements sont régulièrement observés. Une raideur caractéristique limite les mouvements de torsion du cou.

Un mois offert pour la plateforme Divertissement Planet + au 100 premiers inscrits ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.