8 conseils pour soigner un furoncle

Certifié par nos experts médicaux MedisiteGénéralement banal, le furoncle peut parfois dégénérer et l’infection s’étendre. Voici les bons gestes à avoir et les traitements à suivre pour rapidement s’en débarrasser et éviter les complications.
Sommaire

Un furoncle c’est quoi ?

Un furoncle c’est quoi ?© Fotolia

©iStockPhoto

Basiquement, on peut le définir comme un gros bouton qui fait mal, avec une croûte noir et un trou (appelé "bourbillon"). Médicalement parlant, il s’agit d’une "folliculite nécrosante staphylococcique". "Soit une infection à staphylocoque d’un poil. Elle est particulière car nécrosante et profonde" précise le Dr Michel Janier, dermato-vénérologue, professeur au collège de médecine et chef du service de dermatologie du GHPSJ.

Désinfecter : la première chose à faire

Le premier traitement du furoncle consiste à le désinfecter. S’il n’est généralement pas grave, il est douloureux. En désinfectant, on favorise la cicatrisation et on réduit le mal.
Comment ? "On choisit un antiseptique non coloré et pas trop allergisant" conseille le Dr Michel Janier. Par exemple : Chlorhexidine®, Hexomédine transcutanée® (qui agit plus en profondeur) ou Biseptine®. Après s’être lavé les mains, utiliser le désinfectant 2 à 3 fois par jour.
A noter : Si le furoncle est très gros, très douloureux, qu’il devient de plus en plus rouge et que l’antiseptique ne soulage pas ses symptômes, consulter le médecin traitant car l’infection est plus profonde.

Furoncle sur le tronc ou les membres : un traitement au cas par cas

Vous avez un furoncle au niveau du tronc ou des membres ? Pas de panique, le furoncle est une infection bénigne dans la plupart des cas.
Que faire ? Appliquer un antiseptique 3 à 4 fois par jour (Chlorhexidine®, Hexomédine transcutanée®, Biseptine®). Si le lendemain, la rougeur s’estompe et que la sensibilité diminue, continuer les mêmes soins. Si ça évolue, consulter le médecin traitant. "Soit on continue l’antiseptique et on ajoute une crème antibiotique pendant 7 à 10 jours, soit l’infection est plus étendue et on associe le traitement local à un traitement antibiotique général" explique le Dr Mostefa Rafaa.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Furoncle fessier
Source(s):

Phytothérapie, la santé par les plantes, Vidal, 2010.
Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, Leduc.S Editions, 2007

La rédaction vous recommande sur Amazon :