Sommaire

Faut-il se priver ?

Faut-il se priver ? Faut-il, pour se maintenir à son poids idéal à l’arrivée de la ménopause, s’astreindre à des régimes drastiques ? « Certainement pas ! répond Jacques Fricker. Les besoins physiologiques restent à peu près les mêmes. Si la masse musculaire diminue légèrement, ce qui abaisse de 3 à 5 % les besoins caloriques, la régulation se fait naturellement. » Il n’est pas nécessaire de changer ses habitudes alimentaires, ni de se mettre au régime. Il suffit de continuer à manger équilibré, de tenir compte de ses dépenses énergétiques réelles et de surveiller son poids (1 fois par mois par exemple). Bien sûr, en cas de prise pondérale supérieure à deux ou trois kilos, il n’est pas interdit de prendre l’avis d’un nutritionniste !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.