Verrue plantaire : comment savoir si elle est morte ?

Les verrues plantaires sont des lésions d'origine virale et sans gravité qui apparaissent au niveau du pied, souvent sous la voûte plantaire. De la cryothérapie à l'acide formique en passant par l'électrocoagulation, les traitements des verrues plantaires sont nombreux. La disparition des verrues est toujours un soulagement, mais les récidives sont fréquentes.

Publicité

© Istock©iStock

La verrue plantaire ne meurt jamais

Les verrues plantaires sont en partie mystérieuses. Elles sont provoquées par un virus qui peut être transmis de plusieurs façons, notamment dans les piscines. Elles peuvent être douloureuses, mais c'est souvent leur compression pendant la marche qui est à l'origine de la douleur. Elles sont sans gravité et disparaissent normalement spontanément en quelques semaines ou en quelques mois. Elles peuvent être traitées lorsqu'elles ne disparaissent pas ou lorsqu'elles sont douloureuses. Cela dit, le risque de récidive est élevé même lorsqu'elles sont brûlées, car le virus demeure dans l'organisme.

Publicité
Publicité

Traitements contre les verrues plantaires

Il existe plusieurs façons de brûler les verrues plantaires, mais toutes ont le même objectif : brûler la verrue. L'application d'acide salicylique et le traitement par le froid (cryothérapie) ont l'avantage de pouvoir être réalisés par le propre patient depuis son domicile. Il existe d'autres solutions plus agressives comme le traitement au laser et l'azote liquide. L'électrocoagulation consiste à retirer la verrue avec un bistouri, mais cette technique est de moins en moins utilisée.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X