Sommaire

Coup dur pour Étienne Daho. Le chanteur de 63 ans a été hospitalisé ce weekend après son concert à Roubaix. Un communiqué provenant de Decibels Production, publié sur la page Facebook de l’artiste, annonçait hier matin, qu'Étienne Daho ne pourrait assurer le concert suivant.

"Étienne Daho est tombé malade ce week-end. Il a pu assurer le show d’hier mais il est dans l’incapacité de se présenter au public d’Anzin ce soir [dimanche soir, ndlr]. Nous étudions avec les organisateurs la possibilité d’un report en janvier. Merci de votre compréhension. Nous revenons vite vers vous pour les modalités de report ou de remboursement", indique la société de production dimanche matin aux alentours de 9 heures.

Selon la presse régionale, l’artiste n’était "pas très en forme" lors de son concert à Roubaix et a été hospitalisé vers 4 heures du matin, dans la nuit de samedi à dimanche 15 décembre. Il a ensuite été rapatrié à Paris. Pour le moment, aucune nouvelle, rassurante ou pas, n'a été communiquée sur la santé du chanteur, ni sur ce qui a causé son hospitalisation.

Etienne Daho donne des nouvelles de sa santé

Dans une longue publication Facebook, le chanteur est revenu sur son coup de mou, qui aurait commencé juste avant son concert. "Je vais dormir une petite heure dans le bus pour être un peu plus frais. Je me prépare, mais je ne me sens bizarrement pas très bien. Je ne suis pas du genre à écouter mes petits bobos. J’occulte et je trace", explique la star.

Ce dernier parvient tout de même à assurer le show, mais son malaise persiste en sortant de scène. Arrivé à Lille, il tente d'esquiver les chasseurs d'autographe qui l'attendent dans le hall de son hôtel. "Vraiment je ne peux pas. Je ne me sens pas bien et prends la décision d’aller aux urgences".

"Désolé, je ne suis pas encore mort !"

"Je ne vais pas entrer dans des détails qui ne concernent que moi, mais après une nuit blanche (encore une) et compliquée [...], je peux rejoindre les musiciens à 10 heures du matin", ajoute Etienne Daho, qui en profite pour remercier le personnel soignant de s'être "si bien occupé" de lui. " Admiration, gratitude sans bornes et soutien à eux".

À regret, il préfère reporter son concert d'Anzin au 26 janvier, le temps de se remettre. Mais il précise qu'il n'est "pas encore mort", et déplore la déformation de certains médias qui le voyaient déjà dans le coma. "A mon réveil, des centaines de mails et de messages affolés de famille et d’amis qu’il faut rassurer. Le poison de l’époque. L’infox choc".

Le chanteur est parvenu à dissimuler son état durant le concert

Malgré tout, le public présent samedi soir à Roubaix n’a, semble-t-il, pas remarqué qu'Étienne Daho était affaibli. Ce dernier a présenté son concert de façon habituelle, dans une ambiance festive et chaleureuse.

Malheureusement, le chanteur, en tournée dans toute la France pour 16 dates, n’était pas en état de se produire sur scène hier.

"C’est la cata, commente la ville d’Anzin. On était bien sûr complet, les billets s’étaient vendus très vite".

Les nombreux fans du chanteur semblent relativement compréhensifs et soucieux pour la santé de leur idole. "Un très bon rétablissement à toi Étienne, reviens nous en forme", peut-on lire parmi les commentaires laissés sur la page Facebook du chanteur.

"Nous t'envoyons de Bordeaux toute l'énergie nécessaire pour te remettre vite vite vite. Tu nous en as tellement donné lors de ton concert que nous sommes débordants d'énergies pour toi", partage un autre fan.

"Je ne voulais pas mourir"

Ce n’est pas la première fois qu'Étienne Daho fait paniquer son public. En 2013, ce dernier avait frôlé la mort, alors qu’il a été victime d’une appendicite. Il y avait eu des complications pendant l’intervention. Le chanteur avait souffert d’une péritonite, qui a évolué en septicémie.

La péritonite est une urgence vitale, provoquée par une infection grave. Elle peut survenir dans le cadre d’un appendice, s’il dégénère et gagne le péritoine (cellules qui tapissent l’abdomen). Une péritonite peut aussi survenir lors d’une perforation d’un organe dans l’abdomen.

Cette complication avait valu à Étienne Daho deux mois en soins intensifs, trois anesthésies générales et 12 kg en moins sur la balance. La sortie de son disque "Les chansons de l’innocence retrouvée" avait dû être reportée.

"La perspective du disque qui sortait m’a permis de surmonter la maladie. [...] J’ai trouvé ça très divertissant de faire des interviews depuis l’hôpital avec des tuyaux partout. Heureusement que j’avais ça, ça m’a aidé. Et puis, je ne voulais pas mourir" confiait le chanteur au quotidien Metronews. Les médecins et les infirmières étaient très impressionnés par mon moral d'acier et ma capacité à me réparer".

Sources

Communiqué de Decibel Production, 15 décembre 2019

Magazine Têtu, numéro 221 du 27 novembre 2019

Facebook @EtienneDaho

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.