Les symptômes de calcul rénal

Les calculs rénaux passent généralement inaperçus tant qu'ils sont de petite taille. Ils s'évacuent alors naturellement par le jet d'urine.
Plus leur taille augmente, plus les symptômes peuvent être importants. Un calcul rénal dit « coralliforme » entraîne en effet des désagréments allant de l'envie fréquente et pressante d'uriner à la douleur intense dans le bas du dos (coliques néphrétiques), en passant par les nausées ou les vomissements.

Calcul rénal : le traitement traditionnel

Si elle n'est pas prise en charge, la lithiase urinaire peut entraîner une infection urinaire, voire un choc septique. Les médecins conseillent généralement de boire beaucoup d'eau pour évacuer le calcul naturellement, tout en prescrivant si besoin des anti-inflammatoires non stéroïdiens.
Une intervention chirurgicale peut également être envisagée lorsque le calcul est trop gros ou qu'il ne migre pas naturellement.

Calcul rénal : un traitement naturel

Un rééquilibrage alimentaire associé à des remèdes naturels tels que le vinaigre de cidre de pomme, le pissenlit et les asperges permettraient à la fois de prévenir les calculs rénaux et de les éliminer.
Néanmoins il faut savoir qu'il n'existe pas de soutien scientifique à ces « remèdes de grand-mère » et qu'il est donc important de consulter rapidement son médecin traitant si l'on pense souffrir de lithiase urinaire.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.