Comprendre l’insuffisance rénale chronique

On parle d’insuffisance rénale lorsque les reins ne fonctionnent plus suffisamment bien pour filtrer correctement le sang. Cette insuffisance rénale est dite chronique (par opposition à l’insuffisance rénale aiguë) lorsqu’elle perdure dans le temps et qu’elle devient, à terme, irréversible (contrairement à l’insuffisance rénale aiguë). Cette pathologie concerne 3 millions de personnes en France, soit 10 % des adultes.

Symptômes de l’insuffisance rénale chronique

L’insuffisance rénale chronique reste longtemps asymptomatique et elle est souvent découverte par hasard. Elle évolue lentement, mais elle peut entraîner l’arrêt total du fonctionnement des reins (insuffisance rénale terminale). Dans les cas où elle entraîne des symptômes, ceux-ci sont peu significatifs (ils ne font pas particulièrement penser à une insuffisance rénale) : importante fatigue, insomnies, troubles digestifs, amaigrissement, œdèmes, crampes dans les jambes (notamment la nuit), etc.

Traitement de l’insuffisance rénale chronique

Pour prendre en charge les insuffisances rénales chroniques, on cherche à traiter la cause. On fait également en sorte de protéger le rein afin d’éviter les complications. Néanmoins, lorsqu’il n’est plus possible de sauver le rein, il devient indispensable de réaliser des dialyses (à vie) et/ou d’envisager une greffe de rein.

> Un expert santé à votre écoute !

mots-clés : Santé au quotidien
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.