Ecoulement nasal jaune ou vert : attention à l'infection

Un écoulement nasal peut disparaître avec une inhalation pour le rhume ou un médicament contre le rhume et le nez bouché. Il faut à tout prix éviter l’infection.

Publicité

6049334-inline-500x281.jpg© Istock

Écoulement nasal: déterminer la cause

Connaître la cause d’un écoulement nasal permet d’adapter le traitement. La consistance et la couleur du mucus sont deux indications importantes. Ainsi, une allergie ou encore un rhume sont souvent à l’origine d’un mucus limpide, tandis qu’une infection bactérienne est la cause d’un écoulement nasal jaune ou vert et épais.

Publicité
Publicité

Inhalation pour le rhume : une solution naturelle

Deux à trois inhalations pour le rhume par jour peuvent calmer l’écoulement nasal. C’est une solution naturelle. Il suffit de verser dans un bol d’eau bouillante deux cuillers à soupe de thym ou dix gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, puis de respirer la vapeur qui s’en dégage. Ces préparations ne doivent pas être bues. Si l’on ne constate pas d’amélioration après trois jours, une consultation s’impose.

Médicament contre le rhume en cas de nez bouché

Lorsque l’écoulement nasal est dû à une infection bactérienne, il est nécessaire de consulter un médecin afin qu’un traitement à base d’antibiotiques puisse être prescrit sans attendre. Cette solution est hautement préférable à l’automédication. En effet, prendre un médicament décongestionnant en vente libre est possible, mais il existe de réels risques d’aggravation si le traitement est prolongé au-delà de 3 à 5 jours. D’autre part, ces décongestionnants sont fortement déconseillés en cas d’affection de la thyroïde, de glaucome, d’hypertension artérielle ou encore de problème de prostate. Quant aux antihistaminiques utiles en cas d’écoulement nasal causé par une allergie, ils peuvent être obtenus sans ordonnance. Mieux vaut demander conseil à un médecin.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X