Les signes d’hypertension pendant la grossesse

Une hypertension artérielle (HTA) peut apparaître durant la période de grossesse, notamment autour des 18 semaines de grossesse, de manière transitoire. Il est aussi possible qu’une hypertension soit découverte durant la grossesse, avant les 20 semaines d’aménorrhées : elle est souvent le signe d’une hypertension préexistante à l’état de grossesse. Détectée lors de l’examen du suivi de grossesse, l’hypertension peut passer inaperçue, n’entraînant parfois aucun symptôme.

Les solutions pour lutter contre l’hypertension

La première chose à faire est de se reposer au maximum. Il faudra diminuer votre activité et veiller à avoir une alimentation équilibrée afin de limiter la prise de poids durant la grossesse, facteur aggravant. Tout est bon pour vous détendre : massage, yoga, gym douce vous permettront de vous sentir bien et de favoriser un état de sérénité.

L’hypertension sous surveillance pendant la grossesse

Parfois, l’hypertension gravidique (ou toxémie gravidique) peut présenter un réel danger pour la maman et pour le bébé. Chaque mois, les analyses de sang et d’urine permettent justement de détecter les anomalies dites biologiques. Ainsi, la protéinurie, c’est-à-dire la présence de protéines dans les urines, associée à l’hypertension provoque une pré-éclampsie (mauvais fonctionnement du placenta). Ses symptômes : des œdèmes divers au visage et aux mains mais aussi une prise de poids très rapide. S’ils s’accompagnent de nausées, de troubles auditifs et oculaires ou encore d’une barre en haut du ventre, une seule chose à faire : consulter en urgence.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.