Glaucome : peut-on le prévenir par l'alimentation ?

Publié le 25 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Le glaucome est une atteinte du nerf optique qui affecte la vision périphérique. Qu’est-ce qu’un glaucome ? Quels en sont les symptômes ? Des études ont montré le rôle déterminant de l’alimentation dans la prévention du glaucome : quels sont les aliments à éviter et ceux à privilégier ?
Publicité

6752018-inline-500x334.jpg© Istock

Glaucome: de quoi s’agit-il?

Le glaucome est une atteinte du nerf optique due à une pression intraoculaire trop élevée. Elle conduit à une réduction du champ de vision et, en l’absence de traitement, à la cécité. Cette pathologie touche essentiellement les personnes de plus de 40 ans.

Publicité

Glaucome: les symptômes

Les symptômes apparaissent quand la maladie est déjà bien installée. Le premier symptôme observé est une réduction du champ de vision périphérique en raison des lésions du nerf optique. Cela s’accompagne d’une vision trouble et de la formation de halos autour des lumières.

Publicité

Les aliments à éviter ou à privilégier pour prévenir le glaucome

L’alimentation joue un rôle majeur dansla santé des yeux et notamment l’apparition d’un glaucome. Ainsi, des aliments riches en oméga-3 vont aider à limiter le risque de glaucome. Il s’agit de privilégier les poissons gras comme le saumon, la sardine, le maquereau, le hareng, à raison de deux repas par semaine. Mais aussi les noix ou l’huile de noix à raison de 2 cuillères à soupe par jour. Enfin, les fruits et légumes frais apportent vitamines et minéraux. A contrario, éviter toutes les boissons qui ont de la caféine, car cela accroît la pression intraoculaire, le tabac ainsi que la bière. Enfin, il faut fractionner la prise de boisson, car boire beaucoup d’un coup augmente la pression dans l’œil.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X