Les douleurs abdominales, principal symptôme des thromboses intestinales

Le premier signe clinique de la thrombose intestinale est l’apparition d’une douleur dans la région où se situe le caillot sanguin. Cette douleur peut être légère, modérée ou intense, voire insupportable selon la veine touchée : veine porte (thrombose portale), veine mésentérique supérieure (thrombose mésentérique)… Les hémorragies digestives, possible conséquence des thromboses de l’intestin L’obstruction de la veine atteinte perturbe la circulation sanguine. La pression sanguine augmente au niveau du thrombus, et les parois de la veine peuvent rompre. Se produit alors une hémorragie digestive qui nécessite une hospitalisation.

L’ischémie, une autre complication de la thrombose intestinale

Dans certains cas, la thrombose intestinale entraîne une ischémie (infarctus), notamment lorsqu’elle affecte l’intestin grêle. La douleur provoquée par l’ischémie survient après les repas en cas d’obstruction partielle. Si l’obstruction est totale, le patient doit être hospitalisé d’urgence. Prise en charge de la thrombose veineuse Chez la plupart des patients atteints de thrombose, des anticoagulants sont administrés pour augmenter la perméabilité des vaisseaux sanguins. L’origine de l’obstruction doit être recherchée avant de débuter le traitement, car les anticoagulants peuvent provoquer des effets indésirables.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.