Boire beaucoup d'eau : un signe de prédiabète ?

Le prédiabète précède l’apparition d’un diabète bien réel. C’est une étape cruciale car, à ce stade, il est encore possible d’inverser la tendance et d’éviter le diabète proprement dit. Mais comment repérer ce prédiabète ? Est-ce que le fait de boire de l’eau en grosse quantité est un élément significatif ?

Publicité

6049325-inline-500x305.jpg© Istock

Signes du prédiabète

Un des signes majeurs du prédiabète est la sensation d’une grande soif, c’est-à-dire une soif à la fois fréquente et récurrente. On estime qu’il s’agit d’une soif qui revient plus d’une fois toutes les deux heures; le besoin de boire se fait même sentir au cours de la nuit. Néanmoins, pour identifier un prédiabète, ne vous fiez pas uniquement à ce signe. Prêtez également attention à une augmentation du tour de taille, à des cystites récurrentes, à un essoufflement et une fatigue anormale à l’effort ou encore à des troubles érectiles chez l’homme.

Publicité
Publicité

Pourquoi a-t-on envie de boire de l’eau en cas de prédiabète?

Peut-être vous demandez-vous pourquoi l’envie de boire beaucoup d’eau survient en cas de prédiabète. Cela est dû au fait que le taux de glycémie (taux de sucre dans le sang) est trop élevé, de sorte que les molécules de sucre vont passer dans l’urine, ce qui est anormal. Le système urinaire n’étant pas conçu pour éliminer tout ce sucre, il a besoin d’une très grande quantité d’eau pour le dissoudre et parvenir à l’évacuer. Toute l’eau du corps est mise à contribution, ce qui se traduit par une déshydratation (d’autant qu’on urine davantage) et donc par une très grande soif.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X