Abcès dentaire : un traitement par antibiotiques ?

L’abcès dentaire est une infection qui doit être soignée sans délai afin d’éviter les complications. Pour traiter un abcès dentaire, l’antibiotique n’est pas l’unique solution envisagée.
©iStockIstock

Abcès dentaire: définition

Un abcès dentaire est une infection bactérienne à l’origine de douleurs importantes. Il peut être causé par une carie, une maladie des gencives ou faire suite à la fracture d’une dent. Il justifie une prise en charge urgente par un stomatologue ou un chirurgien-dentiste, car l’infection ne guérit pas spontanément. En l’absence de traitement, les risques de complications sont importants. Les bactéries responsables de l’abcès dentaire et véhiculées par le sang peuvent migrer vers les articulations, les sinus et différents organes, tels que le cœur, le cerveau ou encore les reins. Il existe trois types d’abcès dentaires:- l’abcès parodontalqui se développe entre une dent et la gencive ;- l’abcès dentaire sous couronnequi siège dans les tissus situés autour d’une couronne dentaire ;- l’abcès gingival qui siège au niveau de la gencive. En plus d’être à l’origine de fortes douleurs lancinantes dans la grande majorité des cas, l’abcès dentaire peut aussi entraîner fatigue et fièvre.

A lire aussi : Essayer la cuillère

Abcès dentaire et antibiotique, ça n’est pas automatique

Le traitement d’un abcès dentaire repose tout d’abord sur le drainage du pus accumulé dans les tissus. L’incision est effectuée au bistouri sous anesthésie locale. L’évacuation du pus entraîne la disparition de la douleur. Le traitement de l’abcès est complété par le nettoyage du canal dentaire. La cavité qui en résulte est ensuite comblée par une pâte obstructive. Dans certains cas, le praticien peut envisager d’extraire la dent touchée par l’abcès. Enfin, uniquement s’il le juge nécessaire, il prescrit un traitement antibiotique.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):