Qui ordonne le test de paternité ?

Le test de paternité ne peut donc être effectué que dans un cadre judiciaire. S'il est jugé nécessaire aux besoins d'une investigation, il sera ordonné par le juge du tribunal de grande instance, ou juge d'instruction, qui aura lui-même été saisi par un avocat de l'une ou l'autre des parties. En effet, si on a souvent peu de difficultés à savoir qui est la mère biologique d'un enfant, la chose est plus compliquée en ce qui concerne le père. À noter que les pères eux-mêmes peuvent souhaiter réaliser ce test de paternité pour pouvoir s'investir dans l'éducation de leurs enfants (exercice de l'autorité parentale).

Le test ADN est-il le seul test de paternité

Le test ADN (molécule détenant toutes les informations génétiques d'un organisme) est la méthode permettant de déterminer un lien de filiation de la façon la plus sûre. Ce test consiste à comparer les empreintes génétiques d'un individu et de son père supposé. Il est toutefois également possible d'établir une paternité en se basant sur un examen comparatif des sangs de deux personnes mais ce test est aujourd'hui abandonné au profit du test ADN. Dans un cas comme dans l'autre, seuls des biologistes techniciens agréés peuvent procéder à cette analyse, et cela uniquement si le père présumé l'accepte.

Combien coûte un test de paternité ?

Un test de paternité ne devrait pas coûter excessivement cher. Néanmoins, si on tient compte des frais de dossier et des frais d'avocat impliqués pour obtenir ce test, il faut compter entre 3 et 10 000 euros. Il faut garder à l'esprit que seul ce test est légal en France et que lui seul aura une valeur juridique.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.