Cancer du côlon, quels signes ?

Il arrive souvent que le cancer colique se développe sournoisement sans qu'aucune manifestation clinique probante ne survienne lors des premiers stades. Cependant, certains symptômes du cancer du côlon peuvent pousser le patient à consulter. C'est le cas notamment de troubles intestinaux persistants tels qu'une diarrhée qui dure ou une constipation importante. Des saignements dans les selles peuvent également être observés tandis que d'autres signes de désordres digestifs sont souvent rapportés : ballonnements, sensation de lourdeur dans le bas-ventre, crampes…

Cancer du côlon, quels traitements ?

Bien que la prise en charge dépende de plusieurs paramètres, la chirurgie constitue le traitement de référence du cancer du côlon. Lorsqu'il est envisageable, l'acte chirurgical consiste à enlever la tumeur. Il est souvent nécessaire, pour cela, d'ôter une partie plus ou moins importante du côlon, voire parfois du rectum. Dans ce cas-là, une chirurgie reconstructrice est nécessairement réalisée afin de créer un anus artificiel. On parle alors de colostomie. En cas de contre-indication à la chirurgie, des séances de chimiothérapie peuvent être envisagées.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.