Le cancer du sein : une maladie silencieuse

Même si le dépistage du cancer du sein vous fait peur, il y a pourtant de nombreuses raisons de procéder aux examens. Premier dans la liste des cancers chez la femme, le cancer du sein ne se manifeste pas toujours par des symptômes lorsqu’il s’installe. La mammographie, méthode principale du dépistage du cancer du sein, est la seule manière de repérer les cellules cancéreuses. Cet examen est d’ailleurs gratuit pour toutes les femmes entre 50 et 74 ans. Parlez-en à votre médecin !

Le dépistage du cancer du sein, l’importance d’un diagnostic précoce

Ce qui rebute les femmes dans le dépistage du cancer du sein, c’est la peur d’avoir mal. En effet, la mammographie a mauvaise réputation. Pour faire cette radio du sein, il faut faire pression sur ce dernier. Un moment certes désagréable mais bref. Seul cet examen permet de vérifier la présence ou non de cellules cancéreuses. Même si une palpation du sein détecte les grosseurs, le dépistage par la mammographie, lui, détecte les tumeurs avant qu’elles n’atteignent un état avancé et qu’elles se sentent au toucher. Prises en charges précocement, ces tumeurs malignes ont alors plus de chance d’être guéries, augmentant ainsi de manière considérable les chances de guérison du cancer du sein.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.