Surdité professionnelle : quels sont vos droits ?
Publié le 19 Février 2008 par Sophie Raynaud, journaliste santé
Validé par : Dr Jean-Pierre Rageau, Médecin généraliste et psychanalyste

Les obligations de l’employeur

Conformément à la législation, le chef d’entreprise doit préserver ses employés des surdités professionnelles.

Publicité
Publicité

Il doit : - réduire l’intensité sonore - isoler les ateliers bruyants - insonoriser les locaux - instaurer une surveillance médicale - garantir la protection individuelle. A noter : avant d’accepter un emploi exposant à des seuils sonores critiques, il est vivement conseillé de réaliser un bilan auditif (afin de pouvoir fournir des preuves si besoin). Il est aussi recommandé de surveiller son audition tant qu’on est en poste.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X