Les huiles essentielles qui traitent le rhume des foins

Quand il s'agit d'allergies importantes, il n'est pas question de se passer d'une consultation ni d'un traitement médicamenteux. Les crises d'asthme sont courantes, et il ne faut pas les négliger. Pour les symptômes légers comme une rhinite isolée, les huiles essentielles de camomille noble (ou romaine) et d'estragon sont des options efficaces contre le rhume des foins. Ces deux huiles essentielles peuvent être avalées à raison d'une goutte d'huile essentielle trois fois par jour sur un comprimé neutre ou dans une cuillère de miel ou d'huile végétale. Veillez à ne pas dépasser dix jours de traitement par mois.

Traitement du rhume des foins : les huiles essentielles en diffusion et pour la décongestion

L'estragon peut être diffusé, trois fois par jour au maximum et sans dépasser une période de quinze jours d'affilée. On peut également faire des inhalations d'huile essentielle d'eucalyptus radié : une goutte dans un bol d'eau chaude permet de décongestionner le nez et de tarir l'écoulement nasal. Veillez à ne pas sortir au froid dans la demi-heure qui suit l'inhalation chaude.

Les contre-indications des huiles essentielles dans le traitement du rhume des foins

Les huiles essentielles qui entrent dans le traitement du rhume des foins ne doivent pas être utilisées chez les enfants sans l'avis d'un professionnel de santé. Elles sont aussi contre-indiquées chez la femme enceinte ou qui allaite, chez la personne asthmatique, en cas d'antécédents d'épilepsie, et en cas d'allergie à l'un des composants. Il est important de se fournir en huiles essentielles de qualité en pharmacie.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.