Pied qui gonfle : un signe d'allergie ?

Publié le 11 Septembre 2018 par La Rédaction Médisite
Avoir les pieds qui gonflent est très fréquent et les causes en sont multiples. Lorsqu'un seul pied gonfle, il faut rechercher une allergie locale car les causes générales provoquent plutôt des œdèmes bilatéraux.
Publicité

6753109-inline-500x333.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes de gonflement des pieds ?

Les œdèmes des pieds sont un motif fréquent de consultation. Ils peuvent avoir une origine générale, cardiaque ou circulatoire, ou une origine localisée. Dans ce cas, le gonflement est plus souvent unilatéral. Les principales causes d'œdème du pied d'un seul côté sont l'érysipèle (infection des tissus sous-cutanés de la jambe), une phlébite (caillot obstruant une veine), un traumatisme ou une allergie. Les gonflements des pieds sont également fréquents pendant la grossesse et à surveiller de près car ils peuvent être le signe d'une pré-éclampsie.

Publicité
Publicité

Que faire face à un seul pied qui gonfle ?

Lorsqu'un seul pied est gonflé, il faut consulter un médecin pour rechercher des signes d'érysipèle. La jambe est alors rouge et chaude, et de la fièvre peut être présente. Les signes de phlébite sont aussi à chercher (mollet douloureux, cordon veineux induré palpable sous la peau). En cas de doute sur une allergie, on recherche un point de piqûre d'insecte ou un contact cutané avec un allergène. Un traitement par antihistaminique est alors mis en route et, s'il est insuffisant, on y associe une corticothérapie locale ou générale. Lorsqu'il s'agit d'une allergie, l'œdème du pied est souvent accompagné de démangeaisons.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X