Hygiène : pourquoi votre pommeau de douche peut être dangereux

Publié le 12 Novembre 2018 à 11h43 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Une récente étude alerte sur les dangers du pommeau de douche, dont l'hygiène négligée peut avoir de véritables conséquences sur la santé. Parmi les bactéries qui peuvent s'y nicher : les mycobactéries non tuberculeuses, responsables d'infections pulmonaires.
Istock

Rideau de douche, gant de toilette, serviette de toilette... On savait déjà que certains objets que l'on retrouve dans notre salle de bain pouvaient nous rendre malades, mais une étude publiée le 30 octobre 2018 dans la revue mBio alerte désormais des risques liés au pommeau de douche : il serait en effet porteur de nombreuses bactéries et notamment de mycobactéries non tuberculeuses, responsables d'infections pulmonaires.

Pommeau de douche : présence de mycobactéries non tuberculeuses, à l'origine d'infections pulmonaires

Des chercheurs européens et américains ont prélevé des échantillons d'eau provenant des pommeaux de douche de 656 habitations. Plusieurs types de bactéries ont été retrouvées telles que Sphingomonas, Bradyrhizobium, Blastomonas ou encore Phenylobacterium. Mais celle dont la quantité était la plus abondante et préoccupante est Mycobacterium, un genre qui comprend les mycobactéries non tuberculeuses.

Si les chercheurs affirment que la plupart des bactéries sont inoffensives, "ce n'est pas toujours le cas" : certains mycobactéries non tuberculeuses, lorsqu'elles sont inhalées via la vapeur d'eau que dégage le pommeau de douche, peuvent causer des infections pulmonaires mais également cutanées et lymphatiques. Ces infections sont toutefois plus fréquentes chez les sujets immunodéprimés. Dans ce cas, les symptômes les plus récurrents sont la toux, la fatigue, la fièvre et la perte de poids.

Des résultats qui soulignent l'importance de considérer les mycobactéries non tuberculeuses présentes sur les pommeaux de douche comme un véritable problème de santé publique indiquent les chercheurs. S'il n'y a pour l'instant pas de recommandations officielles, vous aurez toutefois tout intérêt à désinfecter régulièrement votre pommeau de douche à l'aide d'un produit antiseptique pour éviter les infections.

Quels sont les gestes à bannir sous la douche ?

Sous la douche, certains gestes sont à bannir car ils peuvent être plus nuisibles qu'utiles. Par exemple, se nettoyer l'intérieur du vagin pour les femmes : cela peut déséquilibrer la flore vaginale en supprimant certaines bonnes bactéries et ainsi favoriser le développement d'infections. Exit également le gant de toilette ou la fleur de douche, qui sont de véritables nids à bactéries et champignons lorsqu'ils ne sont pas lavés et séchés correctement. Enfin, veillez à ne pas abuser des bonnes choses : prendre une douche s'avère très relaxant mais lorsque celle-ci s'éternise, l'eau, le calcaire et le savon peuvent irriter considérablement votre peau.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Pommeau de douche : des risques d'infections pulmonaires

La rédaction vous recommande sur Amazon :