Maladie mentale : à quel âge se déclare la schizophrénie ?

Publicité

La schizophrénie est une maladie mentale qui effraie de nombreuses personnes. Elle ne touche qu’une personne sur 100, ce qui explique qu’on la connaisse assez peu. Il est donc important de se renseigner afin d’en savoir un peu plus à son sujet et de bien la comprendre. On peut notamment se demander, comme pour n’importe quelle autre maladie mentale, à quel âge se déclare la schizophrénie ?

Publicité

© Istock

La schizophrénie : caractéristiques de cette maladie mentale

La schizophrénie est une maladie psychiatrique qui perturbe la capacité à penser et à appréhender le monde normalement. Cela entraîne des troubles avec l’entourage, car les sensations et les sentiments de la personne malade sont anormaux. D’une façon générale, la schizophrénie fait son apparition vers la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine, sachant que les hommes sont autant concernés que les femmes. Toutefois, les femmes ont tendance à tomber malade un peu plus tard que les hommes.

Publicité
Repérer cette maladie mentale

Plusieurs symptômes peuvent faire évoquer la schizophrénie. Même si la pathologie peut se déclarer de façon soudaine, en général, elle évolue progressivement, ce qui rend son diagnostic difficile. Il faut néanmoins savoir distinguer trois grandes phases qui vont se succéder. Lors de la phase prodromique (qui dure quelques semaines ou quelques mois) la personne s’isole et se désintéresse de ses activités habituelles ; elle a tendance à être facilement désorientée et déprimée. A la phase aiguë, le schizophrène a des hallucinations, des délires et des troubles du comportement. A la phase résiduelle, la personne se sent abattue et elle se replie sur elle-même avec des symptômes identiques à ceux de la première phase.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité