L'homéopathie pour arrêter de ronfler

L'homéopathie pour arrêter de ronfler©iStock
Publicité

Le ronflement peut être une source de désagrément dans le couple. Heureusement, les solutions anti-ronflement ne manquent pas de nos jours : l'homéopathie, notamment, peut donner de très bons résultats. Il reste toutefois nécessaire de consulter un médecin dans certains cas.

Publicité

Ronflement : quand consulter ?

Les ronflements résultent souvent d'un problème bénin (narines bouchées à cause d'un rhume ou d'une petite allergie respiratoire, tissus de la gorge trop mous bloquant un peu le passage de l'air), mais certaines causes du ronflement sont plus graves. La plus importante d'entre elles est l'apnée du sommeil : le passage de l'air est complètement bloqué plusieurs fois par nuit (on parle de pauses respiratoires). Ce problème nécessite un traitement médical. Consultez donc sans tarder en cas de ronflements très bruyants, de réveils nocturnes intempestifs, de fatigue au réveil, de migraines au lever, de troubles de la mémoire et de troubles de l'humeur (irritabilité, dépression).

La solution homéopathique contre le ronflement bénin

Différents traitements homéopathiques peuvent être envisagés contre le ronflement bénin, en fonction de sa cause et des éventuels symptômes associés. Le Thuya argento culta et l'Ammonium carbonicum sont notamment souvent employés en cas de nez bouché. Il existe également un mélange homéopathique triple action contre le ronflement : le SnoreStop. Il aide à la fois à tonifier les tissus de la gorge, à lutter contre les allergies respiratoires et à ouvrir les voies respiratoires. N'hésitez pas à consulter un homéopathe pour obtenir le traitement le plus approprié à votre cas.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité