Troubles du transit intestinal : les principaux symptômes

Troubles du transit intestinal : les principaux symptômes©iStock

Le transit intestinal est un équilibre fragile et indispensable à la digestion. Les processus complexes qui le régissent sont parfois soumis à rude épreuve : inflammation, infection virale, bactérienne ou parasitaire, aliments agressifs... De ces agressions émanent alors des troubles du transit dont les symptômes sont réellement désagréables. 

Publicité
Publicité

Troubles du transit : les diarrhées

En cas d'inflammation des intestins, des épisodes de diarrhées surviennent. Il peut s'agir d'une gastro-entérite virale ou bactérienne passagère, ou encore d'une infection parasitaire. Cependant, il existe des maladies chroniques qui provoquent une inflammation entretenue des intestins. Certaines de ces pathologies sont auto-immunes lorsque le système immunitaire s'attaque à notre propre corps. Il s'agit de la maladie de Crohn ou de la rectocolite hémorragique (RCH). D'autres sont moins graves, mais leur mécanisme est encore mal connu. C'est le cas du syndrome du côlon irritable. En outre, certains médicaments entraînent des diarrhées. Les antibiotiques ou la metformine en sont des exemples bien connus.

Publicité

La constipation, un signe de trouble du transit

La constipation est un symptôme qui doit faire réfléchir aux apports alimentaires. Une alimentation trop riche en féculents, qui n'apporte pas assez de fibres de légumes ou de fruits peut être en cause. En outre, le défaut d'hydratation est aussi un facteur de constipation. Boire 1,5 litre d'eau par jour suffit souvent à résoudre le problème. L'eau et les fibres sont deux éléments essentiels dans l'évacuation des selles. Un syndrome bien connu est celui de l'abus de laxatifs. À force d'en user, les intestins deviennent paresseux et un cercle vicieux se met en place. Par ailleurs, certains médicaments comme les dérivés d'opiacés constipent.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité