Constipation : est-ce que le riz constipe vraiment ?

Publicité
Le riz est souvent assimilé à un aliment provoquant la constipation. Or, cela n'est pas tout à fait vrai et il faut distinguer les effets du riz blanc et ceux du riz complet, qui sont différents, voire radicalement opposés. Pour éviter la constipation ou, au contraire, lutter contre un épisode diarrhéique, découvrez tout ce que vous devez savoir sur le riz.
Publicité

5363462-inline-500x333.jpg© Istock

Riz blanc et constipation ?

Le riz, bien connu pour ses propriétés antidiarrhéiques, tient également la réputation de constiper. Or, cela n'est valable que pour le riz blanc. Dépourvu de fibres, il peut en effet favoriser la constipation. C'est pour cela qu'il peut se révéler efficace chez les personnes souffrant de diarrhée. Par ailleurs, le riz blanc ne laisse pas de résidu au sein de l'intestin. L'amidon résistant qu'il contient aide à lutter contre les selles molles. En effet, les aliments riches en amidon provoquent un ralentissement du transit intestinal et peuvent donc entraîner de la constipation. Pour y échapper, il est conseillé, entre autres, d'augmenter la consommation de fibres...

Publicité
Riz complet et constipation ?

Contrairement au riz blanc, le riz complet ne constipe pas. En effet, riche en fibres insolubles, il agit même à l'inverse en favorisant le transit intestinal. Il constitue donc un aliment anti-constipation. Les fibres insolubles permettent de retenir l'eau et de donner volume et poids aux selles. Il est donc nécessaire de distinguer le riz complet du riz blanc. Autrement dit, c'est un raccourci, par ailleurs erroné, de dire que le riz constipe.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité