L'insuffisance veineuse des membres inférieurs

Publicité

Vous avez les jambes lourdes ? Vous pourriez être victime d’insuffisance veineuse des membres inférieurs. Ce trouble circulatoire est dû à une impossibilité du sang de remonter vers le cœur. Un mauvais retour veineux est parfois accompagné de varices (veines dilatées). Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette pathologie qui touche près de 18 millions de personnes en France.

Publicité

© Fotolia

Causes de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs

L’obésité, un taux élevé de cholestérol, le tabagisme et la thrombose veineuse (obstruction d’une veine par un caillot sanguin) sont les principaux facteurs de risque d’insuffisance veineuse des membres inférieurs. L’hérédité est aussi un facteur à prendre en compte, puisqu’elle augmente de près de 50 % le risque de troubles veineux. Les personnes qui passent beaucoup de temps debout sont plus exposées que les autres.

Publicité
Symptômes de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs

L’insuffisance veineuse se manifeste surtout par des jambes lourdes, des douleurs et des fourmillements. Des œdèmes peuvent se former autour des chevilles ou des mollets.

Traitements conservateurs et chirurgie

Les bas de contention et certains médicaments (antalgiques, veinotoniques) permettent de soulager les symptômes. La sclérothérapie consiste à injecter un produit dans la veine malade pour la détruire. Dans les cas les plus graves, une intervention chirurgicale s’impose. Le chirurgien peut retirer la veine dans sa totalité (stripping) ou par segments (phlébectomie), ou sectionner le lien entre la veine et le système nerveux profond (crossectomie).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité