Bouffées de chaleur : un signe d'hyperthyroïdie

Publicité

Les bouffées de chaleur peuvent avoir plusieurs causes, mais elles sont généralement liées à une sécrétion hormonale anormale. En effet, un des symptômes de l’hyperthyroïdie peut être l’apparition de bouffées de chaleur. Quel est le lien entre bouffées de chaleur et thyroïde ?

Publicité

Quelles sont les causes des bouffées de chaleur ?

Les bouffées de chaleur sont généralement dues à un dérèglement hormonal. Mis à part la ménopause, la cause principale de ces bouffées de chaleur est due à un problème de thyroïde. Celle-ci est une petite glande située à la base du cou, elle produit plusieurs hormones, réglant de nombreux métabolismes dans le corps. Une hyperthyroïdie (qui se traduit par un emballement de la sécrétion thyroïdienne) peut entraîner des effets secondaires importants. On peut ainsi constater une augmentation du rythme cardiaque, des troubles du sommeil, des changements d’humeur, une forte transpiration ou des bouffées de chaleur.

Quels sont les traitements des bouffées de chaleur ?

Publicité

Tout d'abord un examen de la thyroïde est pratiqué pour vérifier si l’hyperthyroïdie constatée est due à l’existence de nodules cancéreux. Le traitement des bouffées de chaleur dues à l'hyperthyroïdie est basé sur la prise de médicaments permettant de faire diminuer la sécrétion thyroïdienne : les médicaments antithyroïdiens. Dans les cas les plus importants, un traitement à l’iode radioactif peut être envisagé. Parfois, il arrive que la thyroïde soit enlevée chirurgicalement : un traitement substitutif à vie est alors prescrit.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité