Prise de poids à l'arrêt du tabac : pourquoi ?

Il n’est pas rare que les gens qui cherchent à arrêter de fumer craignent de reprendre du poids. Mais pourquoi le sevrage tabagique serait-il à l’origine de la prise de poids ? Comment expliquer ce phénomène et cette crainte ?

Publicité
Publicité

© Istock

Prise de poids lors du sevrage tabagique

Publicité

La plupart des gens qui ont décidé d’arrêter de fumer ont peur de prendre du poids. Il faut pourtant savoir que prendre du poids à l’arrêt du tabac est loin d’être systématique. En effet, seules 60 % des personnes sont concernées, et une partie d’entre elles vont même maigrir. Par ailleurs, la reprise de poids peut être tout à fait normale dans la mesure où des personnes qui fument et qui sont trop maigres vont retrouver leur poids de forme.

Pourquoi le sevrage tabagique génère-t-il une prise de poids ?

Si le sevrage tabagique entraîne une prise de poids, c’est bien souvent parce que la nicotine cesse de jouer son rôle de coupe-faim. Chez les fumeurs, l’appétit est généralement réduit, et le stockage des graisses limité. De fait, les personnes qui cessent de fumer prendront un peu plus de poids en mangeant davantage et en optimisant leur stockage. De plus, il n’est pas rare que le geste du fumeur cède la place à du grignotage qui favorise, lui aussi, la prise de poids. Enfin, lorsqu’on arrête de fumer, on retrouve au bout de quelques jours les goûts et les odeurs, ce qui peut donner envie de manger avec davantage de gourmandise. Pour éviter cette prise de poids, s’alimenter correctement et faire de l’exercice restent les meilleures solutions.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité