Polyarthrite rhumatoïde : le traitement par immunosuppresseur

Polyarthrite rhumatoïde : le traitement par immunosuppresseur©iStock

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie rhumatismale d’origine auto-immune dont les mécanismes déclencheurs ne sont pas bien connus. Elle évolue par poussées et se caractérise surtout par des douleurs articulaires provoquées par une inflammation des articulations. La polyarthrite rhumatoïde est à l’heure actuelle une maladie incurable et en partie mystérieuse. L’administration d’immunosuppresseurs et les autres traitements mis en place ont pour objectifs le soulagement des symptômes et l’amélioration de la qualité de vie du patient.


Publicité
Publicité

Les immunosuppresseurs endorment le système immunitaire

Les immunosuppresseurs sont des médicaments qui ont pour fonction de neutraliser l’activité du système immunitaire. Ils contiennent des molécules qui, une fois dans l’organisme, attaquent les cellules immunitaires qui agressent les articulations. Ils permettent non seulement de prévenir les douleurs et les inflammations, mais aussi de limiter les lésions articulaires. Le méthotrexate est l’immunosuppresseur le plus fréquemment utilisé dans la lutte contre la polyarthrite rhumatoïde.

Publicité

Les autres traitements de la polyarthrite rhumatoïde

D’autres médicaments sont indiqués chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde : antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens, corticoïdes… La physiothérapie est essentielle, car elle permet de ralentir l’évolution de la maladie et de conserver la mobilité des articulations touchées. La chirurgie est envisagée dans les cas les plus graves.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité