Infarctus du myocarde : attention aux douleurs dans la poitrine

Infarctus du myocarde : attention aux douleurs dans la poitrine©iStock

L'infarctus du myocarde, ou crise cardiaque, est une affection cardio-vasculaire grave provoquée par l'obstruction d'une artère coronaire. Il se manifeste par plusieurs symptômes, notamment une douleur intense au niveau de la poitrine. Cela dit, hormis l'infarctus, il existe d'autres troubles et maladies susceptibles de provoquer une douleur dans la poitrine.

Publicité
Publicité

L'impression d'être pris dans un étau, signe caractéristique d'infarctus

Fatigue, essoufflement, nausées, visage livide..., les symptômes de l'infarctus du myocarde sont nombreux. Celui qui inquiète le plus la personne victime d'une crise cardiaque est la douleur thoracique violente qu'elle ressent, comme si son thorax était soudainement soumis à une forte pression. La douleur résulte d'une plaque de graisse (athérome) qui se détache d'une paroi artérielle et bouche une artère coronaire, empêchant totalement la circulation du sang. Lorsque ces signes apparaissent, composez immédiatement le 15 ou le 112. Ce réflexe vital peut vous sauver la vie ou celle de la victime.

Publicité

Les douleurs de poitrine non provoquées par un infarctus

Une douleur de poitrine est toujours inquiétante, mais n'est pas nécessairement synonyme de crise cardiaque. Lorsque l'obstruction de l'artère coronaire est partielle, on parle d'angor ou d'angine de poitrine. Dans ce cas, la douleur survient surtout pendant l'effort et irradie vers d'autres parties du corps (mâchoires, cou, épaules, bras). La douleur thoracique résulte parfois d'une insuffisance cardiaque, d'une affection pulmonaire, d'une dissection de l'aorte, d'une péricardite, d'une situation de stress, d'un traumatisme (côte fracturée), de troubles digestifs ou hépatiques.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité