Douleur au niveau du cœur : attention à l'infarctus

Douleur au niveau du cœur : attention à l'infarctus©iStock

Une douleur au niveau du cœur, même modérée, ne doit pas être prise à la légère chez la femme. En effet, les symptômes de l’infarctus chez la femme sont souvent moins intenses que chez l’homme. Dans le doute, n’hésitez pas à consulter.

Publicité
Publicité

Douleur au niveau du cœur : un symptôme d’infarctus parfois mal interprété chez la femme

Chez l’homme, les symptômes de l’infarctus sont habituellement très caractéristiques : le malade ressent une vive douleur dans la poitrine, irradiant jusqu’au bras gauche et dans la mâchoire. Chez la femme, la douleur au niveau du cœur peut être tout aussi intense, notamment en cas de crise cardiaque foudroyante. Mais, dans de nombreux cas, la douleur est beaucoup plus "sourde". Beaucoup de femmes ressentent juste un serrement ou une oppression dans la poitrine : ce symptôme peut alors être mis à tort sur le compte du stress.

Publicité

Douleur au cœur : les symptômes accompagnateurs de l’infarctus chez la femme

Une douleur au niveau du cœur peut avoir une origine tout à fait bénigne, mais il faut toujours consulter lorsqu’elle persiste, même en l'absence d’autres symptômes. Parfois, la douleur peut se propager aux bras, aux épaules, au cou, à la mâchoire, voire au dos, et/ou s’accompagner d’autres symptômes d’infarctus chez la femme comme une grande fatigue, de l’angoisse, des étourdissements, de l’essoufflement et divers troubles digestifs. Ces derniers peuvent prendre la forme de nausées, de vomissements, d’éructations ou de douleurs d’estomac, souvent accompagnées de sueurs froides, voire de tremblements. Si vous pensez que vous faites un infarctus, appelez directement le Samu (15).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité