Accident vasculaire cérébral : l'âge moyen de survenue

Accident vasculaire cérébral : l'âge moyen de survenueistock

L’accident vasculaire cérébral est un réel problème de santé publique. Il constitue la troisième cause de mortalité en France et l’une des premières causes de handicap. Quels sont les symptômes de l’AVC ?

Publicité
Publicité

Qu’est-ce que l’accident vasculaire cérébral ?

Il existe 2 types d’AVC. Les accidents vasculaires cérébraux ischémiques (80 % des AVC) sont majoritairement dus à un caillot qui se décroche de la paroi des artères cérébrales et vient obstruer celles-ci. L’arrêt de la circulation peut aussi être provoqué par une plaque d’athérome. Les accidents vasculaires cérébraux hémorragiques sont principalement provoqués par une hypertension artérielle ou une malformation vasculaire. Le sang s’échappe dans le cerveau suite à la rupture d’une artère cérébrale.

Les symptômes et traitements de l’AVC

L’individu atteint présente un déficit neurologique assez brutal (de quelques secondes à quelques heures). Il présente une hémiplégie (paralysie de la moitié du corps),des troubles visuels, une aphasie (trouble du langage),des troubles sensitifs. Les symptômes peuvent être associés ou non. L’AVC est une urgence, plus la prise en charge est rapide, moins le risque de séquelles est important. Le traitement de l’AVC ischémique repose sur la thrombolyse, elle consiste à dissoudre le caillot sanguin. Le traitement de l’AVC hémorragique repose sur l’évacuation de l’hématome causé par la rupture de l’artère et le contrôle de la tension artérielle. Dans les deux cas, une rééducation doit être mise en place pour récupérer au mieux les fonctions endommagées (motrices et/cérébrales).

Facteurs de risque et âge moyen de survenue d’un AVC

Publicité

Les facteurs de risque sont l’hypertension artérielle, le tabac, la drogue, l’alcool, le cholestérol, le diabète, l’obésité. Le risque d’AVC augmente avec l’âge et touche surtout les personnes de plus de 65 ans. À l'heure actuelle, il n’est pas rare de voir des individus de moins de 45 ans touchés par un AVC. Ce phénomène s’explique par l’augmentation de la consommation de drogue. Les hommes sont en général plus touchés que les femmes. Il faut savoir également que les enfants peuvent faire un AVC en cas de malformation des artères cérébrales, de tumeur ou de pathologie cardiaque.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité