Thrombose de Mondor : 3 symptômes

Thrombose de Mondor : 3 symptômes©IsTOCK

La maladie de Mondor, ou thrombose de Mondor est une thrombose habituellement bénigne puisqu’il s’agit d’une thrombose veineuse superficielle. Néanmoins, il peut être utile de savoir repérer une thrombose de Mondor par 3 symptômes susceptibles de retenir votre attention.

Publicité
Publicité

Comprendre la thrombose de Mondor

La thrombose de Mondor est une pathologie a priori sans gravité puisqu’il s’agit d’une thrombose concernant une veine superficielle, veine par ailleurs généralement saine. Elle est habituellement due à un défaut de fonctionnement du système lymphatique au niveau (ou à proximité) de la glande mammaire ou à une modification du fascia recouvrant le sein. Cette thrombose veineuse qui reste très rare régresse spontanément dans la quasi-totalité des cas. Ce type de pathologie peut notamment s’observer dans les suites d’une chirurgie mammaire en cas de traitement d’un cancer du sein.

Publicité

Symptômes de la thrombose de Mondor

Publicité
La thrombose de Mondor peut entraîner des symptômes tels qu’une douleur localisée (notamment au niveau de la poitrine, au niveau de la veine concernée) et la présence d’un cordon, c'est-à-dire d’une zone indurée et douloureuse perceptible au niveau du sein. Par ailleurs, la maladie de Mondor donne souvent à voir une rétraction de la peau (du fascia) qui s’explique par un défaut de la circulation lymphatique. Cette rétraction peut donc s’observer au niveau des vaisseaux lymphatiques, notamment à hauteur de l’aisselle (là où se trouvent les ganglions lymphatiques axillaires).
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité