Oignon du pied : le traitement

Publicité

L'hallux valgus, ou plus communément l'oignon, correspond à une déformation de l'avant-pied caractérisée par une déviation gros orteil en direction du second. À un stade avancé, cette pathologie peut engendrer une vive douleur et altérer la marche. De quels traitements bénéficie-t-elle ? 

Publicité

© Fotolia

Hallux valgus : la prise en charge orthopédique

Le traitement de l'hallux valgus dépend essentiellement de l'angle de la déviation. Pour l'évaluer, les orthopédistes classent les hallux valgus en différents stades d'évolution. Ainsi, les stades légers à modérés, c'est-à-dire avec une déviation ne dépassant pas les 40°, bénéficient, dans un premier temps, d'un traitement orthopédique. Celui-ci consiste essentiellement à porter des semelles orthopédiques, voire des orthèses, afin de soulager les douleurs et de freiner le processus de déformation.

Publicité
Hallux valgus : la prise en charge chirurgicale

À un stade avancé ou en cas d'échec de la thérapie orthopédique, l'hallux valgus fait l'objet d'un traitement chirurgical consistant à réaliser une ostéotomie, soit une section au niveau de l'os du premier métatarsien et de la première phalange. Les tendons, ligaments et autres capsules articulaires, longtemps maintenus en position rétractée, seront détendus par le chirurgien. Désormais pratiquée sous anesthésie locorégionale, cette opération de chirurgie percutanée ne nécessite plus, comme cela était le cas auparavant, de larges incisions. Les suites postopératoires après cet acte mini-invasif sont beaucoup moins lourdes, puisque la cicatrisation s'opère plus rapidement.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité