Comment se passe un test de MST pour un homme ?

Comment se passe un test de MST pour un homme ?©iStock

Les maladies sexuellement transmissibles, ou MST, sont des pathologies infectieuses transmises au cours d’un rapport sexuel non ou mal protégé. Leur détection précoce réduit le risque de contamination et permet une prise en charge plus efficace. Comment se déroulent les tests de MST chez l’homme ?

Publicité
Publicité

Quels sont les tests de MST chez l’homme ?

En complément d’un examen médical approfondi, le dépistage des MST peut être réalisé de deux manières distinctes ou complémentaires : les prélèvements génitaux et les sérologies. Chez l’homme, les prélèvements peuvent être effectués au niveau de l’urètre à l’aide d’un écouvillon. C’est le cas, notamment, pour rechercher une éventuelle infection à chlamydia. Ils peuvent également être effectués au niveau du sperme dans le cadre d’une spermoculture. Des prélèvements extra-génitaux (anal, pharyngé…) peuvent également servir à diagnostiquer une MST. Les sérologies, quant à elles, permettent de détecter la présence de certaines infections telles que le VIH ou la syphilis. Pour cela, des anticorps spécifiques sont recherchés.

Publicité

Quelles sont les conditions à réunir ?

Pour qu’un prélèvement soit pratiqué dans de bonnes conditions et que les risques d’altération des résultats soient les plus faibles possible, certaines conditions de prélèvement doivent être respectées. Préalablement, il est impératif que le patient n’ait suivi aucun traitement antibiotique la semaine précédent le recueil, ni utilisé un traitement d’application local de type spermicide. Il est également préférable de réaliser le prélèvement dans un laboratoire spécialisé afin de limiter les contaminations par des agents pathogènes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité