Bouton sur le pénis : un signe d'IST ?

Bouton sur le pénis : un signe d'IST ?©iStock
Publicité

Un bouton sur le pénis ou un petit bouton blanc sur le gland vous inquiètent ? Avant de paniquer, sachez qu'il faut savoir faire la différence entre les boutons pouvant signaler une infection sexuellement transmissible et les autres boutons sans gravité !

Publicité

Bouton sur le pénis : les cas sans danger

Certains boutons sur le pénis ne présentent aucun danger et ne signalent aucune IST. C'est le cas des papules perlées du gland, qui sont de toutes petites billes blanches situées sur la ligne imaginaire entre le gland et le corps du pénis. Ces boutons viennent des hormones sexuelles masculines, et il convient de ne pas y toucher ! Idem pour les glandes sébacées du pénis, qui sont de petites boules blanches qui apparaissent en transparence. Ces glandes sébacées peuvent également apparaître à la base des poils. Ces boutons sont tout à fait normaux, et constituent de petits réservoirs de sébum pour hydrater la peau fine de cette zone.

Les boutons sur le pénis signalant une IST

D'autres boutons peuvent quant à eux signaler une infection sexuellement transmissible. Dans le cas d'un herpès génital, par exemple, de petits boutons apparaissent en forme de vésicules avec une éruption parfois douloureuse et des démangeaisons. Pour un condylome, les boutons sont semblables à de petites verrues qui se développent en "crêtes de coq". Dans tous les cas, si vous constatez l'apparition de boutons inhabituels ou douloureux, il est essentiel de stopper tout rapport sexuel pour éviter de contaminer la/le partenaire, puis de consulter au plus vite !

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité