Mauvaise odeur intime : un signe de ménopause ?

Mauvaise odeur intime : un signe de ménopause ?©iStock

L'hygiène intime est importante pour la prévention des infections, mais aussi pour la santé sexuelle. Alors quand de mauvaises odeurs font leur apparition, il est temps de se poser des questions. Seraient-elles comme les bouffées de chaleur un symptôme de la ménopause ?

Publicité
Publicité

Quels sont les signes de la pré-ménopause ?

La ménopause est une étape obligatoire dans la vie des femmes, elle correspond à la fin de l'activité des ovaires et donc à l'arrêt de l'ovulation et des règles aux alentours de 50 ans.
Durant la pré-ménopause apparaissent ainsi des manifestations plutôt désagréables liées à ces modifications hormonales et notamment au manque de progestérone, comme l'irrégularité des règles et les changements d'humeur.
Lors de la ménopause, les symptômes les plus fréquemment rencontrés sont les fameuses bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes, les troubles du sommeil, les céphalées et la fatigue. Chez certaines femmes, on note également une sécheresse vaginale.

Publicité

Quelles sont les conséquences de la sécheresse vaginale ?

La sécheresse vaginale est, elle aussi, le lot des modifications hormonales, et plus particulièrement de la diminution du taux de progestérone et d’œstrogène.
En effet, le manque de lubrification naturelle rend les muqueuses vaginales plus sensibles aux micro-organismes infectieux. Il peut notamment favoriser les vaginoses bactériennes et autres mycoses génitales, ces dernières étant par ailleurs à l'origine de l'apparition d'une mauvaise odeur intime et de démangeaisons.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité