Bouffées de chaleur chez l'homme jeune : qu'est-ce que cela cache ?

Publicité

Les bouffées de chaleur de l'homme peuvent se manifester à tout âge : entre 45 et 65 ans, elles sont parfois un signe d'andropause (sorte de pendant masculin de la ménopause), mais cela demeure très rare. Dans les faits, les bouffées de chaleur de l'homme sont souvent dues à des causes bénignes, en particulier chez l'homme jeune.

Publicité

Bouffées de chaleur de l'homme jeune : les causes psychologiques

Crises d'angoisse, stress important, état anxieux… De nombreux cas de bouffées de chaleur masculines ont des origines psychologiques. Le meilleur moyen d'y mettre un terme est de cerner les origines exactes du problème, telles qu'un surcroît de stress au travail. N'hésitez pas à consulter votre médecin : si nécessaire, il vous orientera vers un spécialiste. Pensez aussi à pratiquer des activités relaxantes comme la méditation.

Publicité
Bouffées de chaleur de l'homme jeune : les causes médicamenteuses

Divers médicaments peuvent entraîner des bouffées de chaleur chez l'homme. Ces effets secondaires s'observent par exemple souvent lors de la prise de vasodilatateurs périphériques (médicaments utilisés pour soigner certaines pathologies des vaisseaux sanguins) ou du sevrage de la morphine. Parlez-en à votre médecin : au besoin, il modifiera votre traitement.

Bouffées de chaleur de l'homme jeune : les causes physiologiques

Parfois, les bouffées de chaleur masculines peuvent révéler une véritable pathologie, en particulier une hyperthyroïdie (production anormalement élevée d'hormones thyroïdiennes) ou encore une allergie. Les autres maladies possibles, comme la brucellose (infection bactérienne), sont plus rares. Dans le doute, mieux vaut consulter votre médecin pour obtenir le traitement approprié.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité