Sueurs froides de la ménopause : un remède naturel

Publicité

La ménopause peut être difficile à gérer pour les femmes car elle arrive avec toute une panoplie de symptômes, dont les sueurs froides ainsi que les sueurs nocturnes. Pour diminuer cette transpiration excessive diurne et nocturne très désagréable, il existe un remède naturel : la sauge officinale. Zoom sur cette plante au pouvoir anti-transpirant.

Publicité

© Istock

Les bienfaits de la sauge officinale face aux sueurs froides de la ménopause

La sauge est une plante qui permet d'atténuer les effets indésirables dus à la ménopause, et en particulier les bouffées de chaleur ainsi que la transpiration excessive. Elle stimule l'activité des ovaires et freine les excès de sueur. Ainsi, la sauge officinale peut être utilisée à la ménopause afin de limiter les sueurs froides ainsi que les sueurs nocturnes qui perturbent le sommeil et le bien-être. Cette plante est généralement bien tolérée, toutefois il faut noter une contre-indication de la sauge pour les femmes qui ont des antécédents de cancer hormono-dépendant.

Publicité
L'utilisation de la sauge pour réduire les sueurs froides et les sueurs nocturnes

Pour profiter des bienfaits de la sauge officinale, il est possible de l'utiliser en infusion avec les feuilles séchées de la plante. Dans une tasse d'eau bouillante contenant environ 150 ml, laissez infuser une cuillère à café de feuilles de sauge durant une dizaine de minutes. Filtrez avant de boire l'infusion. Vous pouvez consommer jusqu'à trois tasses par jour et par cures d'environ 10 à 20 jours chaque mois.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité