Santé au quotidien

Médicaments : les plus gros scandales

Réagissez ! - 32 commentaires

Le scandale du Médiator® n'est pas le premier ! Isoméride, Distilbène, Vioxx... Tous ces médicaments, que vous avez peut-être pris un jour, ont été retirés de la vente après un scandale. Combien de victimes ont-ils fait ? Quels sont ou étaient leurs effets secondaires ? Médisite fait le point.

Publicité

Mediator® : responsable de milliers de morts

Nom : Mediator® : Les médecins en cause ?

Principe actif :
Benfluorex

Quelles étaient les indications du
Mediator® : Le benfluorex, principe actif du désormais célèbre Mediator® est une substance découverte par le laboratoire Servier et qui a été commercialisée en France entre 1976 et 2009. Il s'agit d'un anorexigène, autorisé alors comme adjuvant au régime (un traitement complémentaire) réservé aux personnes diabétiques en surcharge pondérale.

Combien de temps a-t-il fallu pour le retirer du marché ? En 1996, le benfluorex est interdit dans les préparations magistrales (faites par les pharmaciens eux-mêmes) en France. En 1997, l'Isoméride, un médicament dont la molécule est de la même famille que le benfluorex est retiré de la vente, toujours en France. En 1998, le benfluorex est retiré de la vente en Suisse, alors que chez nous, l'Agence du médicament émet ses inquiétudes quant à son usage et ses effets sur la santé.

La totalité des anorexigènes sont retirés du marché un an plus tard, mais Mediator®, qui a un mécanisme d'action quelque peu différent, échappe à cette mesure.

Il n'est retiré qu'en 2009. Selon les études commandées par l'Afssaps, Mediator® aurait provoqué entre 500 et 2000 décès, entraînés par des maladies cardiaques depuis 2006. Entre 1976 et 2009, environ 5 millions de Français ont été traités avec du benfluorex (source : Afssaps).
 
Quels ont été les dégâts santé du Mediator® ?
Le principe actif de médicaments, le benfluorex, est toxique pour le cœur. "En passant par le foie, le médicament crée une substance appelée norfenfluramine. Celle-ci provoque des valvulopathies cardiaques et hypertensions artérielles pulmonaires", explique le Dr Xavier Jacques, pharmacien.

Précision d'importance : les prescriptions abusives du médicament seraient responsables du nombre élevé de personnes touchées. Lorsque les autres anorexigènes ont été interdits à la vente, des médecins ont prescrit le benfluorex à leur place, à des personnes non diabétiques, pour les aider à perdre quelques kilos en trop. "Cette indication n'était pas retenue par les autorités sanitaires, ces prescriptions se faisaient donc en dehors de tout cadre légal", note le Dr Xavier Jacques.

Note : Si vous avez pris du Mediator® ou de ses génériques, suivez les recommandations de l'Afssaps.
Numéro vert : 0 800 880 700.

 

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

32 commentaires

je pense qu'ilest temps que

Portrait de cyracus

je pense qu'ilest temps que les patients deviennent raisonnable il est normal de consulter son médecin pour des maladies importantes mais je ne comprend pas avec toutes les informations que nous avons sur les revues et sur internet que la plupart de nos problèmes ne soient pas soignées par les plantes et l'homéopathie qui est aussi trés critiquée par des personnes ignorantes et qui n'ont pas encore essayé.tous ce qui est nécessaire pour se soigner est dans la nature,tous les médicaments de synthèse ont des effet indésirables,pas l'homéopathie

Votez pour ce commentaire: 

désolée de vous contredire

Portrait de melissabko

désolée de vous contredire mais mon fils cadet est né en 1976 et l'obstréticien qui me suivait m'a prescrit de l'isoméride pour perdre le surpoids dus à ma grossesse, puis après la naissance de mon troisième en 1985 donc le laboratoire Servier avait déjà mis en vente l'Isoméride et vous annoncé la mise en vente en 1985 ???????

Votez pour ce commentaire: 

INCROYABLE pour quelques

Portrait de Misere de Misere

Merci 

 INCROYABLE pour quelques suicidés , on va empecher à des milliers de personnes de se faire soulager! mais c est completement FOU! meme à l hopital on est soignés avec du DiANTALVIC

ALORS ARRETEZ CES C;;;;;;

Votez pour ce commentaire: 

combien de médicament

Portrait de suzie3

 suzie3

 combien de médicament malheureusement font du bien pour une chose et du tord pour le reste (foi,rein,exc.....)mais bien souvent nous en avons besoin!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

bonjour, j'ai mon mari qui

Portrait de blondine01

bonjour,

je suis nouvelle comment faire pour marquer un sujet sur des médicaments?

merci

bonjour,

j'ai mon mari qui est soigner pour l'epilepxie,pourtant il lui donne des antibiotiques qui contienne des quinolonne,alors que cela ne doit pas étre prescrit c'est contre indiqué,je suis toujours obliger de regarder la notice ,d'ailleurs il n'y a pas que les antibiotiques il y a aussi des sirops ect.. si nous ne fesons pas attention je n'ose même pas pensé ce qu'il pourrais arrivé.Il est soigné pour des problèmes a l'estomac ce médicament doit etre pris 2heures après qu'il et pris le médicament pour l'epilepxie,sinon celui ne fait pas l'effet excompté,donc il faut vraiment être vigilant ,parce que même le medecin ne ce rappele pas de tout. Cela est quand même grave et le plus c'est qu'il nous dit pas comment faut le prendre et a combien d'intervalle des autres médicaments.

Votez pour ce commentaire: 

n'est ce pas scandaleux

Portrait de jean le diabétique

n'est ce pas scandaleux qu'avec leurs bénéfices, les laboratoires offrent aux médecins des "journées d'études" (???) en Argentine, Japon ou autres bouts du monde, sans compter les croisières de luxes... ce sont les malades qui paient!!!! A quand la surveillance des bénéfices des Labos???      

                  Jean le diabètique

Votez pour ce commentaire: 

Plus je lis les commentaires

Portrait de Edgal

Plus je lis les commentaires sur les sites dits-médicaux, plus je suis abasourdi. Les "patients" sont demandeurs de n'importe quoi: obésité, impuissance sexuelle, essouflements etc... Leur  médecin, voulant garder leur clientèle leur prescrivent ce qu'ils demandent, et c'est la catastrophe. Qui est responsable? Le laboratoire? Surtout pas le médecin qui connaissait les effets secondaires de leur prescription et surtout l'utilité de celle-ci dont ils ont détourné la raison d'être. Pourquoi ont-ils rédigé l'ordonnance fatale ? Seront-ils poursuivis? Certainement pas, soutenus en cela par les victimes  dont ils sont responsables, et qui n'acceperaient pas d'être mises en cause. Pourquoi cela ? Il y a trop de médecins dans les grandes villes et pas assez dans les campagnes. Ceux des villes doivent tout faire pour conserver leur dite clientèle, y compris prendre le risque de peupler les cimetières. Je prends une masse de médicaments pour des tas de problèmes, mais je sais lire et n'accepte pas n'importe quoi. Mais, au fait, médecins et patients ont-ils appris à lire autre chose que leur compte en banque ou le chiffre sur leur balance?

Votez pour ce commentaire: 

bonjour j'ai pris du médiator

Portrait de Monique20

bonjour

j'ai pris du médiator pendant plusieurs années et maintenant j'ai des problèmes liés à ce médicaments

que puis-je faire pour porter plainte ? a qui dois-je m'adresser ? merci de me répondre

Monique20

Votez pour ce commentaire: 

Vous oubliez l'hydroxyde

Portrait de suzon

Vous oubliez l'hydroxyde d'aluminium dans les vaccins, surtout celui contre l'Hépatite B. J'en sais quelque chose puisque je suis atteinte d'une "Myofasciite à macrophages", myopathie inflammatoire dégénérative.

J'ai été vaccinée en 93 avec un rappel en 94 et sui"tombée sur le carreau le 31/03/98. A ce jour je ne sors plus de chez moi car mes jambes fatiguent à une vitesse "V".

A cela il faut ajouter les douleurs de toutes sortes et l'épuisement.

A ce propos il existe de la morphine sous forme de patch ou de comprimés, en dehors de la cortisone.

Dommage de ne pas pouvoir aller se promener avec le beau soleil de es derniers jours !!!!!

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, je prends de

Portrait de berlioz61

Bonjour,

je prends de l'Equanil 250 et j'ai lu sur votre site que ce médicament était sous surveillance. Qu'en est-il de cette surveillance ?

Votez pour ce commentaire: 

Pages