Douleurs dentaires : les principales causes

Douleurs dentaires : les principales causes©iStock

Les douleurs dentaires sont généralement des douleurs fortes ou parfois chroniques, pouvant irradier dans toute la mâchoire. Elles ont la désagréable habitude de se manifester le week-end ou la nuit. Mais à quoi une douleur dentaire peut-elle être due ?


Publicité
Publicité

Les caries dentaires : le mal le plus connu

La carie dentaire est une infection de la dentine et de l'émail des dents, causée par des bactéries. Cette situation est favorisée par un manque d'hygiène bucco-dentaire, la stagnation d'aliments (surtout sucrés). Quand l'infection gagne un nerf, la douleur devient très vive. L'infection entraîne alors une pulpite (inflammation de la pulpe dentaire), qu'il convient de soigner très rapidement. L'inflammation des gencives, appelée gingivite, est également responsable de nombreuses douleurs dentaires. Une salive trop acide, des brossages non réguliers ou l'installation de la plaque dentaire augmentent le risque d'inflammation, qui peut entraîner le saignement des gencives et des problèmes de dentition.

Publicité

Quelles sont les règles d'hygiène bucco-dentaire à respecter ?

Publicité
Afin d'éviter toute douleur dentaire, il est bon de procéder à un lavage soigneux des dents après chaque repas. Un détartrage régulier chez le dentiste est également fortement recommandé. Certaines situations peuvent, en outre, augmenter le risque de douleurs dentaires, comme le stress ou une grossesse. Alors, n'hésitez plus à consulter un dentiste régulièrement. Si toutefois, votre rendez-vous était trop éloigné, des antalgiques ou l'utilisation de clous de girofle peuvent temporairement faire baisser la douleur.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité