Probiotiques : un traitement autorisé pour bébé ?

Les probiotiques ne sont pas toujours connus du grand public mais dès que leurs bienfaits sont découverts, il est vite tentant de vouloir les utiliser sur les enfants. Donner des probiotiques à bébé est-ce pour autant conseillé ?

Publicité
Publicité

Les probiotiques à la loupe

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les probiotiques sont des micro-organismes vivants dont les bienfaits sont supérieurs à ceux d'une alimentation traditionnelle, pour peu qu'ils soient ingérés en quantité suffisante. Ils sont naturellement présents dans le corps humain et utilisés en supplémentation pour stimuler l'immunité et apaiser divers symptômes. Il s'agit le plus souvent de levures ou de bactéries lactiques que l'on retrouve dans certains aliments du quotidien comme les yaourts et la choucroute, mais aussi sous forme de compléments alimentaires : sachets, gouttes, comprimés, capsules...

Les traitements par probiotiques pour bébé

Publicité

Le système digestif immature du nourrisson et les symptômes tels que diarrhée et constipation nécessitent souvent un renforcement de la flore intestinale. En raison de leurs bienfaits, les probiotiques peuvent alors être une option à envisager, avec l'accord préalable du médecin ou du pédiatre de l'enfant. Il est en effet important de se faire prescrire une souche spécifique de qualité, adaptée aux désagréments rencontrés, et bien évidemment une dose suffisante. Lactobacillus rhamnosus GG peut notamment être conseillé pour traiter la diarrhée virale chez l'enfant, Lactobacillus reuteri pour apaiser les coliques et Saccharomyces boulardii pour prévenir les diarrhées liées à un traitement antibiotique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité