Scoliose : les conséquences pendant la grossesse

Scoliose : les conséquences pendant la grossesse

La scoliose est une déformation de la colonne vertébrale qui peut apparaître pendant l’enfance, l’adolescence ou à l’âge adulte. La scoliose doit être surveillée tout au long de la vie afin d’éviter les complications, en particulier pendant la grossesse.

Publicité
Publicité

Scoliose et grossesse, risque de douleurs lombaires et de problèmes respiratoires

Souvent de cause inconnue, la scoliose entraîne des douleurs dans le bas du dos qui s’accentuent pendant la grossesse. Cela dit, les douleurs lombaires sont fréquentes chez les femmes enceintes qui ne présentent aucune scoliose. Des difficultés à respirer et à marcher sont parfois rapportées. Des examens doivent être réalisés pendant la grossesse afin d’étudier l’évolution de la courbure du rachis. Scoliose et grossesse, péridurale impossible ? La péridurale est une anesthésie pratiquée chez les femmes enceintes, juste avant l’accouchement. Elle permet de soulager les douleurs. L’injection se réalise dans le bas du dos, entre deux vertèbres. Chez certaines femmes atteintes de scoliose, la péridurale est impossible en raison d’une trop grande déformation de la colonne vertébrale au niveau du site d’injection.

Publicité

Traitement de la scoliose

Publicité
Le port d’un corset s’impose chez la plupart des patients afin de corriger les déviations du rachis. Des antalgiques sont quelquefois indiqués pour soulager les douleurs. Des séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie sont souvent recommandées. Dans les cas les plus graves (1 % des patients), la chirurgie est nécessaire.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité